Des dizaines de militants du Rassemblement national démocratique (RND) ont organisé, samedi, un mouvement de protestation devant le siège national du parti à Ben Aknoun (Alger) pour revendiquer le départ de leur secrétaire général, Ahmed Ouyahia.

Les militants, à leur tête, l’ex porte-parole officiel du parti Seddik Chihab se sont rassemblés devant le siège du RND pour réclamer le départ de leur secrétaire général, Ahmed Ouyahia, brandissant des banderoles sur lesquelles était écrit, entre autres, « Ouyahia dégage ».

Devant ce mouvement de protestation, un communiqué a été rendu public par le RND fustigeant cette action et affirmant « la régularité de la décision prise à l’encontre de l’ex-secrétaire de la wilaya d’Alger du parti » (Seddik Chihab).

Qualifiant d' »anarchique », « l’attitude du dénommé Seddik Chihab, ex-secrétaire général de wilaya exclu« , le RND accuse dans son communiqué ce dernier de « payer les services d’une cinquantaine de personnes pour se rassembler devant le siège du parti, affirmant même « qu’il s’agit de personnes étrangères au parti venues d’Alger et d’autres wilayas« . 

Plus de détails dans nos prochaines éditions