Une saisie de marchandises et produits de consommation, destinés à la spéculation d’une valeur de près de 9,5 millions DA, a été opérée à Mostaganem, a-t-on appris mardi de la Direction locale du commerce. Les comités mixtes composés d’agents de la Direction du commerce, de la Gendarmerie nationale, de la sûreté de wilaya et des services agricoles ont saisi, depuis leur création à la mi-mars, des produits alimentaires de large consommation et d’autres produits d’une valeur globale de 9,480 millions de dinars, a précisé la même source. La quantité des produits saisis, découverts dans des locaux de stockage, des magasins et autres espaces à travers différentes communes et localités de la wilaya de Mostaganem, a atteint quelque 84 tonnes, a-t-on fait savoir. Le bilan des activités de ces comités mixtes est jugé positif, permettant de garantir la disponibilité des produits alimentaires vitaux, notamment les produits des minoteries (semoule et farine), ainsi que les produits subventionnés comme le lait, l’huile et le sucre. Les résultats réalisés ont dépassé, durant cette période, le bilan des activités de contrôle des pratiques commerciales, de la qualité et de la répression des fraudes de l’année 2019, qui ont permis la saisie d’une quantité de 8,2 tonnes de marchandises d’une valeur de 2,6 millions DA, a-t-on souligné. Les services concernés ont dressé 12 procès-verbaux contre les opérateurs économiques en infraction et la marchandise saisie a été remise à la Direction locale de l’action sociale sur décision de la wilaya pour les distribuer aux familles démunies touchées par les mesures exceptionnelles appliquées dans le cadre de la prévention contre la propagation de la pandémie du coronavirus, a-t-on indiqué.