Plusieurs villages relevant de neuf communes de la wilaya de Mostaganem seront raccordés, avant la fin de l’année en cours, au réseau d’alimentation en eau potable à partir du complexe de transfert d’eau Mostaganem-Arzew-Oran (MAO) et la station de dessalement d’eau de mer de Sonactel, a-t-on appris de la direction des ressources en eau.

Cette opération touche les douars relevant des communes d’Aïn Tedlès, Sidi Belattar, Oued El Kheir, Bouguiret, Sidi Ali, Ouled Maâllah, Hassi Mamèche, Stidia et Mesra, soit un total de 37 338 habitants. Les travaux seront achevés à la fin du mois en cours, a-t-on indiqué. Le projet permettra d’alimenter les populations en eau potable en H/24 pour atteindre un quota de 150 l/jour par habitant alors qu’auparavant ces populations étaient alimentées par citernes, à partir des puits et du barrage de Kramis situé dans la commune d’Achaâcha. Par ailleurs, les habitations du douar Ouled Ammar, relevant de la commune de Stidia, viennent d’être alimentés en eau potable à partir du complexe MAO et la station de dessalement Sonactel. L’opération a nécessité une dotation de 30 millions de dinars et la pose de plus de 10 km de canalisations ainsi que de 400 branchements individuels. Cette population est alimentée en H/24 avec une moyenne de 150 litres/j et par habitant. Le taux de raccordement au réseau d’AEP a atteint dans la wilaya de Mostaganem 97%, rappelle-t-on de même source.