Plus de 500 foyers des douars de la commune de Hassiane (Mostaganem) ont été raccordés samedi au réseau d’eau potable à partir du complexe de transfert Mostaganem-Arzew-Oran (MAO) et la station de dessalement d’eau de mer de la plage Sonactel.

Le wali de Mostaganem, Abdelwahid Temmar, a présidé, dans le cadre de la célébration de la Journée nationale du chahid dans la daïra d’Aïn Nouissy, le lancement de cette opération au profit des citoyens des douars Galouaa et Bouhala. L’opération de raccordement, qui a nécessité une enveloppe de 4 millions DA, a permis d’accroître le ratio du citoyen en eau potable de 50 à 150 litres/jour H24 au lieu d’une fois sur deux jours, a signalé le directeur de wilaya des ressources en eau. Elle devrait contribuer à la promotion du cadre de vie des citoyens avec la réalisation d’un réservoir de 200 mètres cubes et de 4 300 mètres linéaires de conduites, a ajouté Moussa Lebgaâ. Le même responsable a annoncé le raccordement, au mois de mars prochain, de 3 000 foyers à travers sept daïras relevant de la commune de Sidi Belattar au réseau de distribution d’eau potable à partir du complexe MAO et la station de dessalement d’eau de mer de la plage de Sonactel. Cette opération, d’un coût de 60 millions de dinars, a porté sur la réalisation d’un réservoir de 1000 m3 et d’un réseau de 800 raccordements individuels. Le taux de raccordement au réseau d’eau potable dans la wilaya de Mostaganem a atteint plus de 98%. A l’occasion de la célébration de la Journée nationale du chahid, une salle de soins a été inaugurée et baptisée du nom du chahid Mokhtar Benchaâ au douar Belhadj, dans la commune d’Aïn Nouissy, et un hommage a été rendu à des membres de la famille révolutionnaire de la région.