Le cimetière des Chouhada de la commune de Safsaf (Mostaganem) a fait l’objet d’actes de vandalisme d’origine encore inconnue, a-t-on appris samedi de la directrice de wilaya des moudjahidine et ayants-droit, Dalila Benmessaoud. Ces actes de vandalisme, qui se sont produits fin octobre dernier, ont porté atteinte à 12 tombes qui ont été détruites et leurs pierres tombales enlevées, de même que les clôtures métalliques autour, a indiqué Mme Benmessaoud dans une déclaration à l’APS. La direction des moudjahidine et ayants-droit compte, en coordination avec les services de la commune de Safsaf et la daïra de Bouguirat, reconstruire les tombes profanées, a fait savoir la même source, ajoutant que la surveillance du cimetière sera renforcée. A rappeler, que ce cimetière où reposent 96 martyrs de la glorieuse guerre de libération nationale a bénéficié, les dernières années , d’une opération de rénovation dotée d’une enveloppe de près de 3 millions DA sur le budget complémentaire de la wilaya de Mostaganem, selon Mme Benmessaoud.