Les services de la wilaya de Mostaganem ont décidé la fermeture à titre conservatoire de 34 locaux commerciaux pour infraction aux mesures du protocole sanitaire de prévention contre la pandémie du Covid-19, a-t-on appris mardi auprès de ces services. Les services de la wilaya ont eu recours à la fermeture administrative des centres et locaux commerciaux durant la période du 5 au 7 novembre en cours pour infraction aux mesures préventives exigeant le port du masque de protection, la disponibilité des produits désinfectants et le respect de la distanciation, a indiqué le wali, Aissa Boulahya lors du coup d’envoi d’une campagne de wilaya d’assainissement et de désinfection des cités d’habitat, espaces et édifices publics. Il a, toutefois, rassuré que la situation actuelle de la pandémie au niveau de la wilaya n’est pas alarmante, sauf que les citoyens doivent être vigilants et prudents et respecter les mesures préventives surtout dans les marchés quotidiens et les espaces commerciaux qui connaissent un flux de citoyens. Il a été proposé la fermeture provisoire de 91 locaux et centres commerciaux du 27 octobre au 8 novembre en cours pour l’infraction aux mesures préventives, de même que 48 locaux , a fait savoir le chef de service observation et information économique à la direction du commerce. Sid Ahmed Ghali, a ajouté que ces décisions concernent les marchés quotidiens dans la commune de Mesra, des centres commerciaux de Mostaganem, 20 magasins de vêtements et de chaussures, 11 restaurants, 7 cafés, des espaces de vente de téléphones, des librairies et autres. Plusieurs secteurs participent à la campagne publique de désinfection et de stérilisation ciblant les rues principales de Mostaganem, les cités d’habitation, les lieux publics et les établissements de l’environnement, des services agricoles, des ressources en eau, des forêts, de la protection civile, la police, des collectivités locales, deux entreprises publiques, à savoir «Mostaganem net «et celle des centres d’enfouissement technique des déchets. <