Moscou a dénoncé vendredi la décision par le président américain Donald Trump de reconnaître la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental, estimant qu’elle « sort complètement du cadre du droit international ». « Ce que les Américains ont fait ici, c’est une décision unilatérale qui sort complètement du cadre du droit international », a déclaré le vice-ministre russe des Affaires étrangères Mikhaïl Bogdanov (photo), cité par les agences de presse Ria Novosti et TASS. Il a ajouté que cette décision ne respectait pas non plus « les décisions de la résolution du Conseil de sécurité des Nations unies, avec lesquelles les Américains eux-mêmes étaient d’accord ».