Le Sénégal s’est séparé d’un membre de son staff en pleine CAN 2021, l’analyste vidéo, Mostafa Mounir. Une décision prise parce que celui-ci est Egyptien ! En effet, au sortir de la phase de groupes, la CAF a effectué le tirage au sort des barrages de la Coupe du monde 2022 et celui-ci a désigné l’Egypte comme adversaire des Lions, qui n’ont voulu prendre aucun risque quant à la fidélité de ce membre du staff. «Après mon départ de l’équipe féminine égyptienne en janvier 2021, j’ai contacté le sélectionneur du Sénégal Aliou Cissé, avec qui j’ai une forte amitié, et il m’a proposé de travailler dans le staff pour l’actuelle Coupe d’Afrique des Nations. Mais, après le résultat du tirage au sort de la Coupe du monde, Aliou Cissé m’a fait savoir lors d’une rencontre amicale qu’il serait difficile pour moi de continuer avec le staff technique et m’a limogé, d’autant plus que j’avais auparavant travaillé en Egypte et longtemps avec l’équipe féminine», a expliqué Mostafa Mounir pour l’émission ONTime Sport.
Une décision que le principal intéressé peut comprendre. «Je l’ai compris et accepté, surtout que je suis très fidèle à mon pays, et comme mon travail consiste à analyser les performances de l’adversaire avec des rapports et des vidéos, je ne pouvais donc pas aider le Sénégal contre mon pays. La Coupe du monde est un tournoi important et un événement que tout le monde attend. La Fédération du Sénégal m’a versé toutes mes indemnités et je souhaite aux équipes égyptienne et sénégalaise du succès dans le tournoi en cours». La classe.