Après le tirage au sort des demi-finales de la Champions League hier, Monchi, le directeur sportif de la Roma, semblait heureux de retrouver Liverpool,

qui avait battu la Louve en finale de C1 en 1984, en demi-finale cette année. Il juge que «Cela ressemble à l’occasion parfaite de trouver le bonheur que nous n’avons pas pu obtenir il y a de nombreuses années (en référence à la finale de C1 perdue face à Liverpool en 1984). Mais ça sera très difficile. Parce que Liverpool est une équipe très forte. On doit penser à nous et faire ce que l’on a fait contre Barcelone.»