Le commissaire principal à la retraite, Mohamed Lazouni dit “el-Chorti El-Mekhfi” est décédé, vendredi à Alger, à l’âge de 83 ans, a-t-on appris auprès de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN). Dans un message de condoléance à la famille Lazouni, la DGSN a mis en avant “la place particulière du défunt de la Sûreté nationale” auprès de collègues et l’ensemble des citoyens. De son côté, le ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement, Pr. Amar Belhimer a exprimé, dans un message de condoléances publié sur la page Facebook de son département, sa “grande tristesse” suite à la disparition de feu Mohamed Lazouni “célèbre auprès de nombreux Algériens pour sa voix grave à travers des émissions télévisées et radiophoniques sur la sécurité routière”. Le ministre des Transports Lazhar Hani a également exprimé sa “profonde tristesse” suite au décès de “cette figure emblématique qui a longtemps accompagné le secteur des Transports et laissé un héritage à même de constituer un modèle à suivre en matière de sécurité et de prévention routières”. Né en 1937 à Soustara (hauteurs d’Alger), le défunt avait participé à la Guerre de libération avant de rejoindre les rangs de la Sûreté nationale au lendemain de l’indépendance de l’Algérie. Il était devenu célèbre auprès des Algériens grâce à ses programmes de Radio et de Télévision sur la sécurité routière, particulièrement “el-Chorti El-Mekhfi”.