De bonne source, on apprend que le ministère de la Solidarité nationale s’attèle à la mise à jour du fichier national des personnes à besoins spécifiques.

Jusqu’à présent, ce fichier recense quelque 800 000 personnes à prendre en charge par le secteur. La mise à jour du fichier, apprend-on, vise à améliorer la qualité des services sociaux proposés à ces personnes, promouvoir les structures publiques qui leur sont spécialement destinées et renforcer les outils de formation et d’éducation. La Solidarité nationale dispose de 236 établissements et centres spécialisés qui accueillent 25 000 enfants présentant différents handicaps.