L’Agence nationale des activités minières (ANAM) a attribué mercredi six (06) permis d’exploration minière de type carrières sur un total de 21 sites mis en adjudication, et ce, pour un montant global de 413,6 millions de dinars. Ces titres ont été octroyés à l’issue de la 50e session d’adjudication de permis miniers dont l’appel d’offres national, lancé en mars 2020, a porté sur l’exploration minière de 21 sites se situant dans 11 wilayas du pays. 12 plis finaux ont été ouverts lors de cette session d’adjudication retenus dans le cadre de la phase des offres financières. Les sites miniers sollicités se situent au niveau des wilayas de Biskra (2), M’sila, Ouargla et Illizi (2). Les deux sites de la wilaya de Biskra sont : le site de M’Haissel 2 pour l’exploitation de gypse attribué par la société «Sarl Knauf Platre» pour un montant de 8,15 millions de dinars et le site de Laaroussin pour l’exploitation de sable de construction attribué à la société «Eeurl Adjelfaoun» pour un montant de 30 millions de dinars. S’agissant de la wilaya de M’sila, le site Erg Ez Zbar dédié à l’exploration de sable de construction a été attribué à la société «SNC Groupe Aliti» pour 80 millions de dinars. Le site «RN 56 double voie» au niveau de la wilaya d’Ouargla a été attribué à la société «Sarl Zad El Hawa» pour un montant de 45,4 millions de dinars destiné à l’exploration de Tuf. Concernant la wilaya d’Illizi, les deux sites «Oued Ouan Askarenel» et «Oued In Adaoui» destinés à l’exploration de calcaire ont été attribués à la société «Sarl Acosco» pour, respectivement, 91 millions et 159 millions de dinars. Pour rappel, cet appel d’offre national n 01/ANAM/2020 lancé en mars 2020 s’est tenu selon le président de l’ANAM, Smail El Djouzi, «dans des conditions un peu particulières dues aux conditions sanitaires que nous traversons, ce qui nous a obligés à reporter à plusieurs reprises la date d’ouverture des plis des offres techniques et des offres financières». Au terme de l’ouverture des plis des offres techniques en octobre dernier, l’ANAM avait annoncé 82 plis reçus dont 62 plis recevables après examen et 20 plis rejetés pour non-conformité avec les exigences du cahier des charges. «Après examen des dossiers des offres retenues lors de la phase technique par la commission ad hoc, tel stipulé par l’article 19 du cahier des charges, 32 offres ont été retenues pour la phase financière et 30 non retenues», a rappelé M. El Djouzi.(APS)