Le nom d’un candidat aux législatives, actuellement en cours, a été retiré d’une liste indépendante dénommé «Tajamoue El Ahrar» suite à une «sanction pénale», a-t-on appris samedi auprès de la délégation de wilaya de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE). Le chargé de communication de la délégation, Ahmed Lekhal, a précisé que la décision de retirer la candidature à cette personne qui occupait le poste de président de l’Assemblée populaire de la commune d’Oued El Athmania est intervenue après consultation de l’ANIE qui a ainsi statué «après confirmation de sa sanction pour son implication dans une affaire d’argent sale, conformément à la loi relative aux élections». Selon la même source, le retrait du nom de ce candidat a été effectué sans qu’il soit remplacé. Dans les bureaux de vote, le bulletin concernant la liste indépendante dans laquelle il figurait, comporte les noms et photos de neuf candidats au lieu de 10 initialement.