Les analyses de la nourriture servie, durant le mois écoulé, à des clients dans un fast-food, situé dans le centre-ville de Mila, effectuées par le laboratoire régional d’analyses de la police scientifique de Constantine, ont révélé la présence d’une bactérie très dangereuse laquelle est à l’origine du décès d’une dame enceinte, âgée de 36 ans, et de l’hospitalisation de 17 autres personnes, avons-nous appris de la cellule de communication de la Sûreté de wilaya.
Une fois les causes du décès et de l’intoxication connues, les policiers ont déclenché une enquête qui les a menés dans un fast-food situé au centre-ville, loué par son propriétaire initial à un autre individu, lequel, à son tour, l’a confié en gérance à une autre personne, employant deux travailleurs. Une fois l’enquête achevée, les cinq individus ont été présentés par devant le parquet de Mila, lequel a ordonné la mise en détention du gérant et un des deux ouvriers et la mise en liberté des trois autres.