Les travaux de réalisation du projet du gazoduc 12 pouces Hamala (Mila)/Djimla (Jijel), appelé à desservir 13 000 foyers dans les agglomérations de Tahar Ouassaf, Kikba, Chigara, Dar El Hamra, Terraï Beïnen, Bardou, Amira Arrès, Boughardaïne,Tassala Lemtaï, Ansa, Baraqa, Tamoula, Minar Zareza et Tassadane Hadada, démarreront début janvier prochain, a-t-on appris de la bouche de Mustapha Guitouni, ministre de l’Energie, lors de sa visite de travail dans la wilaya de Mila, ce dimanche.

Le ministre annoncera que le tube de ligne 12 pouces destiné à la réalisation du gazoduc, importé de l’étranger, cause de tous les retards dans l’avancement du projet, sera dorénavant produit à Annaba par une société nationale. Ce qui, selon ses explications, permettra aux entreprises en charge des travaux de ce projet de s’approvisionner made in bladi et ainsi éviter les imprévus de la rareté ou du manque de tuyauterie. A la fin des travaux, le taux de couverture en gaz de ville de la wilaya de Mila, qui est actuellement de 64%, atteindra 80%, a-t-il tenu à préciser. Lors de sa visite, le ministre a, dans le cadre de l’alimentation en gaz des Quartiers lotissements sociaux (QLS) allumé la flamme de gaz naturel de 330 foyers à Bouaziz Khelfa, dans la commune de Chelghoum Laïd, de 110 logements publics locatifs à Safsafa, dans la commune de Grarem Gouga, et de 1 067 foyers à Cheghlibi et Hamala dans la commune de Hamala. Il s’est rendu, à chaque fois, dans les maisons pour constater de visu la mise en service effective du gaz. A Bouaziz Khelfa, le ministre et la délégation qui l’accompagnait ont eu droit à un cours magistral sur l’utilisation du gaz naturel, ses bienfaits et ses dangers, présenté par une jeune institutrice à des élèves très appliqués. Le ministre a également visité le minicentre d’enfûtage de gaz butane à Chelghoum Laïd qui produit 7 000 bonbonnes par jour. A Mila, il a inauguré la nouvelle agence commerciale de la direction de distribution de l’électricité et du gaz de Mila. A Oued Athmania où il a entamé sa visite, Mustapha Guitouni s’est rendu au poste de Gestion réseau de transport de l’électricité (GRTE) interconnexion 400-200-60 KVA et a eu droit à toutes les explications sur la situation de son secteur dans la wilaya de Mila.