Des cadavres de renards dont les queues ont été coupées, chose étrange, ont été découverts aux abords du barrage de Oued Grouz (Oued Athmania ) dans le sud de la wilaya de Mila.

Des  photos publiées sur les réseaux sociaux ont fait immédiatement réagir  les services la subdivision  des forêts de Chelghoum Laïd, qui  se sont aussitôt rendus sur les lieux, accompagnés par des chasseurs, des citoyens et des gendarmes pour constater de visu cet acte ignoble commis contre des animaux protégés par la loi. Une enquête a été ouverte aux fins d’élucider ce  «mystérieux massacre» perpétré contre des animaux. Les auteurs, une fois identifiés, seront poursuivis en justice. L’abattage des renards et la coupe de leurs queues demeurent, a priori, une énigme. Les queues de ces animaux seraient, selon l’avis de beaucoup de citoyens, utilisées par des charlatans à des fins de sorcellerie. Les services des forêts ont lancé un appel aux citoyens pour les aider à identifier les auteurs de cet abominable massacre.