Les éléments de la brigade de recherche et d’investigation (BRI) de la sûreté de la wilaya de Mila ont démantelé un réseau criminel constitué de trois individus s’adonnant à la vente d’armes à feu sans autorisation, a-t-on appris dimanche, auprès de ce corps constitué.

Cette opération intervient consécutivement à des informations parvenues au service de wilaya de la police judiciaire, émanant de la brigade de lutte contre la cybercriminalité, faisant état d’une activité suspecte à travers la Toile d’un réseau de vente d’armes sans autorisation, a-t-on indiqué. Suite à ces informations, les services concernés ont multiplié les investigations qui ont permis de découvrir l’identité du principal présumé coupable, permettant d’accélérer les recherches sur le terrain aboutissant à l’arrestation d’un individu âgé de 61 ans à bord d’un véhicule de tourisme dans la région de Ouled Bouhama, à proximité de Mila, en compagnie du conducteur, âgé de 27 ans. Les deux mis en cause, qui avaient tenté de prendre la fuite, étaient en possession de 400 cartouches de chasse de calibre 12 mm, a précisé la même source, relevant que ces individus étaient sur le point de vendre ces cartouches à un troisième homme habitant dans une wilaya voisine. Les investigations des services concernés ont également permis d’identifier la troisième personne (65 ans) originaire de la wilaya de Jijel, après élargissement de la compétence territoriale en coordination avec le parquet local afin de procéder à l’arrestation du suspect et à la perquisition de son domicile, a-t-on encore souligné. La perquisition a permis de récupérer un fusil de chasse de calibre 12mm ainsi que 10 cartouches et des accessoires pour le nettoyage des armes à feu. Après l’achèvement de la procédure judiciaire, les mis en cause ont été présentés au procureur de la République près le tribunal de Mila, qui a ordonné leur placement en détention provisoire.