Douze (12) camions chargés de divers produits de consommation sont arrivés à Mila, au profit des familles sinistrées impactées par les deux secousses telluriques qui ont ébranlé la wilaya vendredi dernier, a indiqué dimanche le directeur local de l’action sociale et de la solidarité, Zineddine Kenzi.

«Nous avons commencé à recevoir des aides à partir d’hier samedi», a affirmé ce responsable à l’APS, précisant que celles-ci consistent en «diverses denrées alimentaires, de l’eau minérale, du lait, de la literie et 100 tentes pour abriter les familles touchées». Soulignant que ces camions proviennent des wilayas d’Alger, Sétif, M’sila et Jijel, M. Kenzi a déclaré que ces aides ont été acheminées vers la commune de Oued Endja (à l’Ouest de Mila) pour y être rassemblées. Concernant la prise en charge des familles affectées par les deux séismes, le même responsable a assuré que «depuis vendredi soir dernier, des dizaines de familles ont été hébergées dans des structures pour jeunes et dans l’enceinte du stade chahid Belaid Belkacem, au chef-lieu de wilaya». Selon le président de la commission de wilaya du Croissant rouge algérien (CRA) de Mila, Mimoun Benabderrahmane, «170 tentes ont été installées à ce jour dans le stade et sont toutes occupées par les familles évacuées de leurs maisons endommagées». Précisant en outre que «certaines tentes abritent entre 2 à 3 familles», il a soutenu que «l’afflux des sinistrés des deux secousses de vendredi dernier s’est poursuivi cet après-midi». A noter que les autorités locales et les instances concernées s’emploient à accueillir et à prendre en charge les citoyens impactés, notamment à travers la mise en place d’un centre médical de la protection civile au stade Belaid Belkacem, en plus de la distribution de repas et de l’eau aux sinistrés. (APS)

Nouvelle secousse tellurique de 3,5 degrés à Grarem-Gouga
Une nouvelle secousse tellurique de 3,5 degrés sur l’échelle de Richter a été enregistrée lundi à 14h50 à Grarem-Gouga dans la wilaya de Mila, indique le Centre de recherche en astronomie, astrophysique et géophysique (Craag), dans un communiqué. L’épicentre de cette secousse tellurique a été localisé à 4 km dans le nord-ouest de Grarem-Gouga, a précisé la même source. Plusieurs répliques, dont la dernière de 3,2 degrés survenue ce lundi à 11h31 à Grarem-Gouga, ont été enregistrées dans la wilaya de Mila, ébranlée vendredi dernier par deux séismes respectivement de 4,9 et 4,5 degrés, ayant occasionné des dégâts matériels sans faire de victimes.