Les sept présumés auteurs du cambriolage d’une pharmacie, située au centre-ville de Grarem-Gouga, en date du 12 février, âgés entre 18 et 42 ans, ont été arrêtés par les éléments de la police judiciaire de la même ville, avons-nous appris de la cellule de communication de la sûreté de wilaya de Mila.

Les malfaiteurs se sont, selon le communiqué, emparés uniquement des produits psychotropes d’une valeur estimée par le propriétaire de l’officine à douze millions de centimes.
La découverte de boîtes vides de médicaments psychotropes volés dans la pharmacie, dans la périphérie de la ville, mènera les limiers de la police, après une minutieuse enquête, vers l’arrestation de deux frères. La perquisition du domicile de ces derniers sur ordre du parquet a permis aux enquêteurs de découvrir des médicaments psychotropes volés dans la pharmacie où a été commis le cambriolage. La suite de l’enquêteur les mènera vers cinq autres individus.
En date du 27 février, le procureur de la République près le tribunal de Mila a ordonné la mise en détention préventive de cinq individus pour le délit d’association de malfaiteurs et possession de psychotropes et la mise sous contrôle judiciaire de deux autres.