Des assises nationales sur l’agriculture se tiendront le 23 avril prochain et regrouperont les gens de la profession et tous les partenaires sociaux ayant des liens avec le secteur en vue de déterminer ensemble la mise en application d’une méthode de travail capable d’assurer l’autosuffisance alimentaire.

C’est ce qu’a déclaré Abdelkader Bouazghi, ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, lors de sa visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Mila samedi. A propos de l’ail, dont la wilaya de Mila produit plus d’un million de quintaux annuellement, le ministre annoncera que ce produit ne sera plus importé dès 2019. Il parlera également de politique de stockage de l’ail qui, selon ses dires, sera subventionné par l’Etat, rappelant au passage que l’Algérie importe entre 7 000 et 10 000 tonnes de ce produit annuellement. L’organisation des filières agricoles est la meilleure des stratégies à adopter pour atteindre les desseins tracés, dira encore le ministre. Sensibiliser, financer, accompagner et contrôler le fellah sont des gages certains de la réussite de la profession, dira encore le ministre.
A propos du partenariat privé/public, selon le ministre, tout va pour le mieux et toutes les conventions signées se sont soldées par de grands succès. Concernant les terres agricoles appartenant à l’Etat exploitées par des fellahs ne possédant pas de documents ou d’actes d’attribution, le ministre dira que l’Etat ne s’est nullement opposé à leur exploitation par ces derniers et leur a remis des actes de concession.
S’adressant aux patrons des grandes exploitations (élevage bovin, laiterie, ail) qu’il a visitées, le ministre appellera ces derniers à travailler davantage pour fructifier leurs filières et à aider les petits exploitants à mieux gérer leurs terres et fermes. Les grands exploitants agricoles devraient être, selon ses propos, des gestionnaires à prendre en exemple. Le ministre, lors de ses interventions, n’a rien laissé au hasard et a appelé à plus d’efforts pour atteindre l’autosuffisance alimentaire.