Un projet portant réalisation d’un centre de pêche continentale à Beni Haroun (Mila) vient d’être inscrit, a indiqué jeudi le directeur de la programmation et du suivi du budget,

Ghanem Boumedmed. Ce centre, qui sera réalisé sur les berges du barrage de Beni Haroun, dans la commune de Sidi Merouane, mobilisera une enveloppe de 45 millions de dinars, selon la même source. Le directeur de la Chambre régionale de la pêche de Sétif, Ahmed Bendjeddou, s’est félicité de l’inscription de ce projet longtemps souhaité par les opérateurs du secteur. Sa concrétisation permettra l’aménagement d’un ouvrage d’accostage pour faciliter le travail des 15 pêcheurs exploitant les eaux du barrage de Beni Haroun. La wilaya de Mila comporte d’importants ouvrages hydrauliques, tels que le barrage de Béni Haroun (1 milliard de m3), les barrages Grouz et El Khazzan d’Oued Athmania en plus de nombreux retenues collinaires.