La wilaya de Mila, comparativement aux autres wilayas du pays est apparemment une wilaya calme et pacifique où la quiétude du citoyen est à priori rarement perturbée par de grandes actions de gangstérisme, c’est l’avis de Meziani Abderrezak, commissaire divisionnaire adjoint au chef de sécurité de wilaya, l’animateur du point de presse accordé à la presse locale madi, et ayant pour objet le bilan des activités de ce corps de sécurité durant l’année 2018. Les commissaires Smati Bouzid et Aliouat Adel respectivement directeurs de la police judiciaire et de la sécurité publique participaient également aux débats. Durant l’année 2018, 333 accidents de la circulation se sont produit à travers la wilaya et ont causé les décès de 08 individus et les blessures de 415 autres avec cette particularité que le nombre d’accidents, de morts et de blessés a légèrement augmenté par rapport à 2017.
Les agents de police chargés de la circulation ont relevé 26806 infractions au code de la route et établi le même nombre de procès-verbaux à l’encontre des contrevenants. 3414 campagnes et actions de sensibilisations sur divers thèmes ont été menées par les éléments de la sécurité publique à l’intention des élèves des établissements scolaires, des stagiaires de la formation professionnelle et des usagers de la route. La police de l’urbanisme et de l’environnement a enregistré, respectivement, 722 et 956 infractions. La police judiciaire a traité et élucidé 1827 affaires d’atteinte aux personnes, 976 d’atteinte aux biens, 92 de mœurs et de la famille, 187 de drogue, 437 d’atteinte à l’ordre public, 143 d’atteinte à l’économie nationale, 43 de cybercriminalité, 10 affaires de commercialisation de boissons alcoolisées sans autorisation, 10 affaires de vol de téléphones portables et 13 affaires de trafic et commercialisation de pièces archéologiques. La police a saisi 7,798 kilogramme de kif traité, 5296 comprimés psychotropes, 112 flacons de sirop psychotrope, 3947 pièces archéologiques, 17 pièces de monnaie en or, 14341 canettes et bouteilles de boissons alcoolisées. Le nombre total des affaires traitées par la police judiciaire s’élève à 4015. n