Les services de l’inspection vétérinaire de la wilaya de Mila ont enregistré durant le premier semestre de l’année en cours, 14 foyers de rage et procédé à l’abattage des animaux touchés, a-t-on appris mardi de cette inspection dépendant de la direction des services agricoles (DSA). Ces foyers ont été détectés à travers les différentes communes de la wilaya et le diagnostic établi par les services compétents a démontré que des chiens, des ânes, et autres bovins et ovins ont été touchés par la rage, ce qui a nécessité une intervention instantanée pour éviter la propagation de cette maladie, selon la même source qui a fait état de l’élimination à ce titre, de 472 chiens et un bovin, après diagnostic. Dans le cadre de la lutte contre la rage, les services agricoles de la wilaya de Mila à travers l’inspection vétérinaire de wilaya, ont lancé au début de cette semaine, une campagne de vaccination contre cette maladie en réservant 4.000 doses de vaccins et en mobilisant 43 vétérinaires issus du secteur public, a fait savoir la même source. Les doses de vaccins réservées au titre de cette campagne de vaccination sont destinées exclusivement aux chiens et aux bovins, a précisé la même source, qui a rappelé que durant l’année précédente, 19 foyers de rage avaient été détectés à Mila, alors que 2.158 chiens et 21.438 bovins ont été vaccinés. Il a été procédé également à l’élimination de 1.977 chiens errants et 9 sangliers atteints de rage, a souligné la même source. n