Pas moins de 100 affaires de délinquance juvénile ont été traitées par les services de la Sûreté de la wilaya de Mila au cours de l’année 2019, a-t-on appris mercredi de ce corps de sécurité. Animant un point de presse dédié à la présentation du bilan d’activités de l’année 2019, le chef de la Sûreté de Mila, le commissaire divisionnaire, Nacer Eddine Ben Ahmadou a indiqué que la brigade des mineurs a eu à traiter au cours de l’année écoulée essentiellement des affaires de voies de fait et de vols de téléphones portables, ayant mis en cause 121 personnes et abouti à l’arrestation de 14 jeunes garçons. Dans le cadre de ses missions, cette brigade a également secouru 26 mineurs de différentes formes de danger, en plus d’avoir remis 22 autres à leur famille et transféré quatre (4) autres vers les centres de rééducation. Concernant les affaires d’agressions sur mineurs, la Sûreté de la wilaya de Mila a enregistré 111 affaires de ce genre en 2019 contre 84 durant l’année précédente, a souligné le même officier. n