Nouvelles opérations réussies dans le cadre de la lutte contre l’émigration clandestine. Elles ont eu lieu dans la ville côtière de Mostaganem où un réseau d’organisation de l’émigration clandestine, pour ressortissants étrangers, a été démantelé par les services compétents. En plus des quatre individus composant ce réseau, ce sont 52 candidats à l’émigration clandestine qui ont été arrêtés lors des différentes opérations menées dans ce but, fait savoir la Sureté de cette wilaya dont la côte est désormais connue pour être l’un des points de départ privilégiés par les harragas.

La première opération a été menée par l’unité de lutte contre l’émigration clandestine de la Sûreté de wilaya de Mostaganem, suite à l’exploitation d’informations ayant permis l’arrestation du suspect principal dans l’organisation des traversées clandestines par mer à partir des plages de la wilaya de Mostaganem, souligne la même source. S’en est suivi l’identification des trois autres membres du réseau et leur arrestation dans la ville de Mostaganem et les zones voisines, poursuit-on.
Une embarcation pneumatique et 10 jerricans de carburant (290 litres), deux (2) rames et un moteur d’une capacité de 40 chevaux ont été également saisis durant la même opération, indique encore la sûreté de wilaya.
Quelques heures avant cette opération réussie, quatre tentatives d’émigration clandestine ont tourné à l’échec, suite à l’intervention des unités des garde-côtes. 52 candidats à l’émigration clandestine ont été arrêtés, dont 20 ressortissants étrangers, de différentes nationalités, qui sont entrés en Algérie illicitement, ainsi que deux (2) mineurs et deux (2) femmes. Dans le même cadre, et pas loin de Mostaganem, les éléments de la gendarmerie nationale ont fait échouer une tentative d’émigration de 11 personnes à partir de Tenès, dans la wilaya de Chlef. Ces derniers sont âgés entre18 et 32 ans, a-t-on fait savoir au niveau de ce corps de sécurité, précisant que les candidats s’apprêtaient à prendre la mer clandestinement vers l’Espagne. Outre les 11 personnes interpellées, cette même opération a permis la saisie d’une embarcation pneumatique, un moteur, 220 litres de carburant, des gilets de sauvetage, des sacs à dos, deux pompes à air, une boussole, des téléphones portables et une somme d’argent en devise, a-t-on précisé. <