Les services de la Sûreté de wilaya d’Alger ont enregistré au cours de la période allant du 08 au 15 mars en cours, 259 infractions aux mesures de prévention contre la propagation du Coronavirus (Covid-19), a indiqué dimanche un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN). «Dans le cadre du contrôle périodique des activités commerciales mené par les services de la Sûreté de wilaya d’Alger, représentés par le service de wilaya de la police générale et de la réglementation, une opération de contrôle de 2097 commerces s’est soldée par le constat de 259 entrainant 246 mises en demeure et 13 fermetures immédiates «. En matière de vidéosurveillance, les services de la Sûreté d’Alger ont relevé «au cours du mois de février dernier, 1917 actes de vol, de pipocket, de vente de drogue et de détention d’armes blanches», ajoute la même source. Dans le cadre du contrôle périodique des phénomènes négatifs, les services de police ont procédé, au cours du mois de février en coordination avec les autorités locales, à «l’annulation de décisions entravant l’action des services opérationnels». Il s’agit, selon la même source, de 18 décisions pour vente illégale sur la voie publique, 4 pour parkings anarchiques, 2 pour clôture d’espaces publics à des fins d’exploitation illégale, 2 décisions en violation des règles de santé publique et d’hygiène pendant la vente, 5 pour décharges anarchiques et 38 autres pour des constructions anarchiques ou sans permis de construction.