Décidé sur instruction du parquet Sidi-M’hamed de la wilaya d’Alger, la direction des domaines de la wilaya de Bouira a avisé, dans une correspondance adressée au président de la Chambre des notaires du centre, de «ne prendre aucune mesure concernant le foncier du groupe Haddad ciblé par une saisie à titre conservatoire ».
L’instruction ne concerne pas spécialement la wilaya de Bouira, mais a été envoyée à toutes les autorités locales des wilayas du pays, a-t-on indiqué de sources sûres. Selon des documents, il a été décidé que les biens et droits fonciers de la société portant le nom de SPA Saven, société algérienne de commerce de véhicules et maintenance appartenant au groupe Haddad dont le patron est en prison, a bénéficié d’un acte de concessions au niveau de la Zone industrielle de Sid Khaled dans la wilaya de Bouira. Selon des informations, le projet en question n’a pas encore été lancé au même titre que pour beaucoup de projets d’investissements qui n’ont pas encore vu le jour.