C’est la rivalité la plus iconique de l’histoire du football. Depuis plus de 10 ans, Cristiano Ronaldo et Lionel Messi mènent une bataille hors du commun, qui dépasse les limites de l’entendement pour un sport à la base collectif. Rien que cette semaine, l’Argentin a soulevé son septième Ballon d’Or, un record, tandis que le Portugais passait la barre des 800 buts en carrière. Deux nouvelles performances qui en disent long sur la capacité des deux hommes à se surpasser. Si le buteur des Red Devils a souvent évoqué cette rivalité, expliquant qu’elle le poussait à devenir plus fort, La Pulga s’est toujours montrée plus discrète.
Pour autant, dans le dernier FranceFootball, le numéro 30 du PSG est finalement revenu sur cette opposition : «J’ai toujours voulu me surpasser et non pas regarder ce que pouvaient faire les autres. Avec Cristiano, on a entretenu une concurrence pendant des années au sein du même Championnat. Cela a été merveilleux et cela nous a servi à tous les deux pour continuer à grandir dans nos carrières respectives. Mais sans forcément avoir un oeil l’un sur l’autre. Je souhaitais juste me surpasser pour être le meilleur dans l’absolu et non pour être meilleur que l’autre». Un bel hommage à son meilleur ennemi.
Liverpool : Jürgen Klopp espère avoir Mané et Salah au Nouvel An face à Chelsea
A près d’un mois du début de la Coupe d’Afrique des Nations 2021 au Cameroun, plusieurs clubs seront touchés par le départ de ses internationaux africains pour la compétition continentale. Parmi eux, Liverpool sera privé de ses deux attaquants Mohamed Salah et Sadio Mané, bientôt convoqués avec l’Egypte et le Sénégal, qui joueront leur premier match respectivement le
10 et 11 janvier prochains.
Deux départs qui n’arrangent pas leur entraîneur en club, Jürgen Klopp, qui aurait débuté des négociations avec les fédérations égyptienne et sénégalaise pour pouvoir compter sur eux face à Chelsea le 2 janvier 2022, soit au début du rassemblement : «Ce n’est pas encore décidé. Je suis une personne optimiste, donc je l’espère, mais ce n’est pas écrit dans la pierre, ce n’est pas complètement entre nos mains», a-t-il déclaré en conférence de presse.