Trois plages relevant de la commune de Mers El Hadjadj (à l’est d’Oran), à savoir La Grande plage, Casino et Petit port, seront autorisées à la baignade pour cette édition 2018, a-t-on appris dimanche auprès de la direction locale du tourisme et de l’artisanat.

Ces trois plages ont été autorisées à la baignade après la levée des réserves formulées par les membres de la commission ad hoc chargée de la saison estivale, a précisé la même source. Il a été observé, à la faveur des différentes sorties de cette commission au niveau des sites balnéaires, une nette amélioration en matière d’hygiène, d’accès et d’embellissement, notamment au niveau des plages de la commune balnéaire d’Aïn El Turck. Toutefois, la plage El Mactaa, commune de Mers El Hadjadj, sera une nouvelle fois interdite à la baignade. « Pour cette saison estivale, la plage d’El Mectaâ ne sera pas ouverte à la baignade en raison des rejets de la méga-station de dessalement de l’eau de mer, implantée dans la région », a indiqué Nabil Benachour, chargé de mission à la direction locale du tourisme. La wilaya d’Oran a décidé de doter les communes balnéaires de 10 cribleuses et d’un lot de 180 kits sanitaires, douchettes et vespasiennes. Par ailleurs, la Direction du tourisme a proposé au wali d’Oran l’ouverture, cet été, de deux plages, la Sablonneuse, à Cap Rosso, située en contrebas des falaises de Belgaïd, et le site Zéro plage, situé à Madagh. Au total, 33 plages ont été autorisées à la baignade durant la saison 2017, a rappelé la même source.