Alors qu’il n’a toujours pas prolongé son contrat avec le Real Madrid, Sergio Ramos serait toujours intéressé par la perspective de rejoindre le PSG… avec Lionel Messi, selon la célèbre émission espagnole El Chiringuito. Depuis le 1er janvier, Sergio Ramos (34 ans), en fin de contrat en juin prochain, peut négocier avec le club de son choix. Et cette situation fait beaucoup parler en Espagne. Alors qu’une prolongation au Real Madrid semblait proche d’aboutir il y a quelques mois, le dossier est en stand-by au grand désarroi de Zinedine Zidane, qui a exhorté ses dirigeants à régler le plus rapidement possible l’avenir de ses cadres. Les spéculations autour de son capitaine ne vont pas le rassurer. Selon les informations de la radio Cope, le défenseur n’a pas donné de réponse à la dernière offre formulée par les Merengue. Celle-ci comporte deux ans de contrat avec une baisse de salaire de 10% la deuxième saison. Un effort inhabituel de la part du club qui prolonge seulement d’un an ses joueurs trentenaires. Luka Modric, également en fin de contrat, aurait lui accepté d’étendre son bail d’un an avec une réduction de salaire de 10% alors que Lucas Vazquez a repousse l’offre de trois années supplémentaires avec la même baisse.

Manchester City entre aussi dans la danse
Dans la soirée, la célèbre émission sportive de télévision espagnole, El Chiringuito, est allée plus loin. Selon leurs informations, Sergio Ramos aurait fait part à son président, Florentino Perez, de l’intérêt du PSG à son sujet. Et le challenge pourrait l’accepter pour une raison très simple: la possible signature de Lionel Messi à Paris l’été prochain. En fin de contrat au FC Barcelone, le sextuple Ballon d’Or est parfois annoncé au PSG comme éventuelle destination même s’il a récemment indiqué qu’il ne trancherait la question de son avenir qu’en fin de saison.
Selon ESPN, une autre porte de sortie prestigieuse pourrait s’offrir à Sergio Ramos. Pep Guardiola, manager de Manchester City, aimerait le recruter et les Citizens auraient les moyens pour lui offrir un salaire très confortable. En temporisant sur son avenir, Ramos agite l’Europe.