Le PSG aborde son intersaison dans la plus grande incertitude. Suspendu à la décision de Kylian Mbappé sur son avenir, Paris sait que tout son mercato en dépendra. Un départ du champion du monde l’obligerait à repenser son effectif. Alors même que certains postes (arrière droit, milieu relayeur) sont déjà des chantiers à ciel ouvert.

LA GRANDE QUESTION : MBAPPÉ RESTER OU TOUT FAIRE EXPLOSER ?
L’avenir de Kylian Mbappé tient en suspens tout le projet parisien. L’été du PSG dépend de sa décision. S’il reste, il ne faut pas s’attendre à une quelconque révolution. Demi-finaliste de la Ligue des champions après avoir signé la campagne la plus emballante de son histoire, Paris a suffisamment de certitudes pour ne pas tout chambouler malgré la perte du titre en Ligue 1. L’effectif a prouvé sa valeur en Europe et il conviendra simplement de l’étoffer à la marge ou de régler quelques cas encore en suspens. Un départ de Mbappé déclencherait, en revanche, un raz-de-marée qu’il faudra bien combler. Le remplacer poste pour poste ne suffirait sans doute pas. Et les liquidités de son transfert permettraient à Paris de rééquilibrer son effectif tout en attirant, au minimum, une star capable de faire passer avec un peu plus de douceur le départ du gamin de Bondy. Le vrai problème auquel est aujourd’hui confronté le club, c’est l’indécision. Le mystère qui entoure le destin de Mbappé, encore très énigmatique ce week-end, contraint Paris à jouer la montre. Le PSG peut aussi choisir de le retenir coûte que coûte, faire preuve de la même intransigeance qu’avec Marco Verratti ou Neymar quand le Barça les désirait ardemment. Mais c’est prendre le risque de voir partir le joueur le plus cher de la planète gratuitement dans un an… Bref, la situation est difficilement tenable pour un PSG pris dans la tenaille Mbappé. Avant de donner une direction à son mercato, il lui faut nécessairement patienter et guetter la décision du champion du monde.

LE GRAND FANTASME : MESSI, L’ANNÉE OU JAMAIS
C’est un doux rêve que caresse le PSG depuis la prise de pouvoir de QSI : attirer l’un des deux plus grands joueurs du moment. La période semble idéale : Lionel Messi est en fin de contrat et le PSG a prouvé sa fiabilité en Ligue des champions depuis un an en s’installant désormais parmi les références. Sauf que l’arrivée de l’Argentin à Paris reste suspendue à deux incertitudes. D’abord, on y revient, l’avenir de Kylian Mbappé. S’il s’en va, Paris aura les liquidités suffisantes pour offrir un contrat faramineux à Messi.
Reste à connaître le désir profond de l’Argentin. L’arrivée de Kun Aguero à Barcelone, la dynamique positive de fin de saison et la victoire en Coupe du Roi laissent penser que la Pulga pourrait bien prolonger dans son club de toujours. Paris pourrait, comme souvent, servir à faire monter la note. Autant dire que si les conditions d’une arrivée de Messi à Paris n’ont jamais été aussi favorables, l’affaire est très loin d’être pliée…

LE GRAND CHANTIER : A DROITE, LA FIN DU BRICOLAGE ?
L’élimination face à Manchester City a, une nouvelle fois, mis en lumière la faiblesse du PSG au poste d’arrière droit. Le cauchemar d’Alessandro Florenzi à l’Etihad Stadium a rappelé la nécessité de recruter enfin une pointure. Ce sera la priorité de l’été alors que l’Italien devrait retourner à la Roma et que Paris va chercher à vendre un Thilo Kehrer qui erre comme une âme en peine. A gauche, c’est à peine mieux et le PSG doit espérer que Juan Bernat, seul défenseur latéral de niveau international, retrouve vite ses jambes. L’autre secteur à renforcer concerne le milieu de terrain. Paris prospecte pour trouver un milieu plus à l’aise avec le ballon que Danilo Pereira ou Idrissa Gueye afin d’offrir une vraie alternative à Marco Verratti.
Eduardo Camavinga veut rejoindre la capitale mais son arrivée est soumise à beaucoup d’interrogations. Quant à l’attaque, Paris devrait lever l’option de Moise Kean et une vraie interrogation entoure l’avenir de Mauro Icardi. En grande délicatesse depuis 18 mois, l’avant-centre argentin veut changer d’air.
Acheté 50 millions d’euros l’été dernier, sa cote a forcément baissé depuis. Mais toutes ses décisions restent suspendues à celle de Kylian Mbappé. Tant qu’il n’aura pas éclairci son avenir, celui du PSG restera bouché.