Mise au point. Contraint de quitter le FC Barcelone, son club de toujours, pour des raisons financières l’été dernier, Lionel Messi (34 ans) a opté pour l’option Paris Saint-Germain. S’il a conquis son 7ème Ballon d’Or en décembre dernier, l’international argentin (159 capes, 81 buts) est régulièrement sous le feu des critiques depuis son arrivée en Ligue 1. La raison ? Le rendement de Leo Messi, considéré comme l’un des meilleurs joueurs de l’histoire du ballon rond, si ce n’est le meilleur par bon nombre d’observateurs, est jugé insuffisant à Paris. De quoi pousser La Pulga, qui a inscrit 7 buts et délivré 11 passes décisives en 26 apparitions sous le maillot du PSG, vers la sortie… ou du moins laisser place à de nombreuses rumeurs de départ, déjà, avec le Barça comme destination souhaitée par l’Argentin. Joan Laporta a clairement fait comprendre, ce lundi soir, que ce n’était en tout cas pas une option pour les Blaugranas.

«Nous n’envisageons pas son retour»
«Le Barça, c’est la maison de Leo. J’aimerais qu’il soit à l’ouverture du nouveau Camp Nou (qui va subir des travaux, NDLR). La relation est moins fluide, maintenant il est à Paris», a dans un premier temps lâché le président du club culé à la radio catalane RAC1, dans des propos relayés par Sport en Espagne. «Pour moi ce n’était pas facile, j’aurais aimé que les choses se passent différemment. Je ne pouvais pas mettre l’institution plus en danger. Je pense que nous avons fait ce que nous devions faire. Je ne lui parle plus comme avant. Je me sentais moins bien personnellement que sportivement.»
Et le patron du FCB de poursuivre, assurant tout de même que «ses proches regrettent Barcelone et le Barça. Je n’ai reçu aucun message de Leo ou de son entourage dans ce sens. Pour le moment, nous n’envisageons pas son retour. Nous construisons une jeune équipe qui commence à travailler. Leo est Leo, c’est le meilleur joueur du monde, mais nous n’envisageons pas son retour.» Si Joan Laporta a conclu en confiant qu’un retour de Lionel Messi au Barça l’été prochain «ne serait pas un pas en arrière», son message est clair et confirme les dernières intentions du n°30 du PSG, mais aussi la récente sortie de son conseiller. De quoi définitivement rassurer les fans des Rouge-et-Bleu ? n