L’international algérien Said Benrahma, sociétaire de Brentford FC, club du championnat d’Angleterre de division deux (Championship), est sollicité par des équipes de Premier League qui voudraient s’attacher ses services lors du mercato d’hiver, a rapporté le média britannique Sportsmole. En grande forme depuis le début de la saison, Benrahma, 24 ans, pourrait bien terminer la saison à un étage plus haut. Depuis son arrivé en provenance de l’OCG Nice en 2018, l’attaquant algérien affole les compteurs avec Brentford où il s’est distingué avec ses 14 buts inscrits en 61 apparitions depuis ses débuts au club anglais. « Ses prestations semblent attirées les regards des clubs de la Premier league, à l’image de Tottenham, Aston Villa qui sont prêts à l’accueillir dès cet hiver.
Au même titre, d’ailleurs, que Chelsea qui peut de nouveau recruter envisage aussi l’option», a ajouté la même source, révélant que le transfert de l’international algérien avoisinerait les 20 millions de livres fixés par la direction de Bretford pour lâcher leur joueur. A Brentford avec lequel son contrat cours jusqu’au 2022, l’enfant de Aïn Temouchent a contribué grandement à la 5e place que son équipe occupe en Championship avant le début du Boxing-Day. Selon Sportsmole, les dirigeants de Tottenham seraient séduit par la qualité technique et les performances de Benrahma et pourraient mettre le paquet sur lui pour renforcer sa ligne d’attaque. En sélection nationale, Saïd Benrahma avait honoré sa première sélection en septembre 2015 sous l’ère du sélectionneur français Christian Gourcuff qui l’avait retenu dans une liste de 22 joueurs dans le cadre des matchs amicaux contre la Guinée (défaite 2-1) et au Sénégal (victoire 1-0). Il faisait aussi partie des joueurs convoqués par le coach national Christian Gourcuff pour la double confrontation face à la Tanzanie (aller 2-2, retour 7-0) dans le cadre du 2e tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 en Russie. n