Après Edinson Cavani et Ben Brereton Diaz, Nice s’intéresse sur un ancien attaquant bien connu de Ligue 1, un certain Islam Slimani.
En quête d’un renfort offensif de poids, l’OGC Nice multiplie les pistes ces derniers jours.
Quel sera l’attaquant d’expérience que le Gym enrôlera d’ici au 31 août ? Rien n’est acquis à l’heure où nous écrivons ces lignes.
Une chose est sûre, cela ne sera pas Marcus Thuram qui a décliné la proposition niçoise. Mais le club azuréen a plus d’un tour dans sa poche, et surtout plus d’une piste.
Par ailleurs, la piste menant à Ben Brereton Diaz a été activée ces derniers jours par Ian Moody, l’homme fort du mercato de Nice. Une première offre a ainsi été formulée par les Aiglons pour l’attaquant de Blackburn.
Une proposition déclinée par les Rovers qui attendent plus que les 12 M€ formulés pour l’international chilien (14 capes pour 4 réalisations), également courtisé par Bournemouth et Everton.
Le meilleur compromis offensif pour Nice ?
Mais si Edinson Cavani fait toujours rêver Lucien Favre en particulier, – même si l’Uruguayen attend Villareal ou Valence -, c’est un autre ancien joueur de Ligue 1 qui plaît au puissant groupe Ineos. Selon nos informations, il s’agit d’Islam Slimani, l’ancien buteur de l’AS Monaco et de l’OL. L’international algérien (87 sélections – 38 buts), qui a rejoint le Sporting CP cet hiver, a tout de même marqué 4 buts en 9 apparitions (dont seulement 4 titularisations) en Liga NOS avec le club portugais qui ne compte plus vraiment sur lui pour la saison à venir et semble prêt à le libérer de son contrat, il pourrait venir apporter toute son expérience au Gym à moindre coût.
Voilà une option qui pourrait convenir aux dirigeants niçois qui gèrent plusieurs dossiers ces derniers jours en plus de celui menant à Nicolas Pépé, plus que jamais actif. Seul hic pour le moment, si le dossier a été validé par Ian Moody et Dave Brailsford, respectivement conseiller officiel et Directeur du Sport d’INEOS, ce n’est pas encore le cas de Lucien Favre. n