Un seul titre. C’est tout ce que Manchester City et Riyad Mahrez ont pu remporter cette saison. Le bilan collectif est moins flamboyant comparé aux dernières saisons. Toutefois, l’Algérien vient de signer un exercice très abouti individuellement. C’est le plus prolifique dans sa carrière en matière de statistiques personnelles. En voici les détails.

Par Mohamed Touileb
Dimanche, il quittait ses partenaires à la 56e minute face à Aston Villa laissant les « Citizens » menés au score par 1 but à 0. Depuis le banc, le capitaine de l’équipe nationale assistait au scénario catastrophe en voyant les «Villans» ajouter un second but et faire le break. Dès lors, les « Skyblues » risquaient tout simplement de perdre l’unique trophée qu’ils pouvaient encore décrocher au profit de Liverpool. Fort heureusement, les Mancuniens ont réussi à revenir dans la partie et s’imposer pour terminer devant les « Reds » avec une unité au classement général. Pour le gaucher « c’est la force des grands. On méritait d’aller en finale de la Ligue des champions (élimination en demi-finales par le Real Madrid, 4-3, 1-3 a.p.), mais c’est le football. Là où on voit qu’on est une très, très grande équipe, c’est qu’on ne s’est pas écroulés ensuite. Et là, contre Villa, on est menés 0-2, on revient et on gagne ! À Liverpool, je sais qu’ils nous détestent, mais ils nous tirent vers le haut et on les tire vers le haut. Et on sera encore présents l’année prochaine… ».

Il égale le record de Drogba
Après des moments difficiles en sélection (CAN-2021 ratée et non-qualification en Coupe du Monde 2022) et en club (élimination dramatique en demi-finale de Ligue des Champions UEFA), le Dz a fini par connaître un triomphe. Ainsi, il signe le deuxième couronnement de rang en Angleterre avec Man.City et son quatrième titre en Premier League en carrière. Le premier était cette consécration aussi improbable que remarquable avec Leicester City en 2016 tandis que les 3 autres étaient sous la coupe de Pep Guardiola en 2019, 2021 et 2022. En compilant 4 PL tous clubs réunies, Mahrez égale le légendaire Didier Drogba qui est le seul joueur africain à compter autant de sacres en la matière. Le tandem devance Yaya Touré (3 titres) et Kolo Touré qui en compte 2.

Meilleur buteur et 5e meilleur passeur
Par ailleurs, on peut mentionner que le natif de Sarcelles (Paris) a terminé la séquence 2021-2022 en tant que «Citizen» le plus prolifique toutes compétitions réunies. Au total, il est impliqué dans 33 réalisations (24 pions et 9 offrandes) en 45 apparitions dont 29 seulement comme titulaire. Seul Kevin De Bruyne pouvait le rattraper. Mais le Belge se contentera d’une implication dans 32 buts (19 banderilles et 13 assists). Ce bilan fait de Mahrez le meilleur buteur de l’équipe. Il en est aussi le 5e meilleur passeur à 2 longueurs de Gabriel Jesus 2e au classement. C’est pour dire que le MVP d’Angleterre de 2016 a été brillant sur cet opus 2021-2022. Le rendement est idéal pour avoir une prolongation du contrat qui expire en juin 2023. Le « Vert » semble enclin à rester. Mais tout dépendra de l’offre de son employeur. Affaire à suivre.