Deux anciens journalistes de l’Agence Algérie presse service sont décédés, hier. Il s’agit d’Abdelmadjid Benhadid décédé hier à l’âge de 79 ans à l’hôpital de Koléa (wilaya de Tipaza), des suites d’une longue maladie.
Le défunt a débuté sa carrière de journaliste parmi l’équipe rédactionnelle de l’hebdomadaire arabophone «El Moudjahid El Ousbouai», avant de rejoindre l’APS où il avait occupé plusieurs postes de responsabilité.
Abdelmadjid Benhadid qui a été, de 1984 à 1990, correspondant de l’APS à Beyrouth (Liban), a occupé le poste de Directeur de l’Information de l’Agence avant qu’il ne soit désigné en qualité de Conseiller du Président du Conseil de la nation.
Aziz Khelfaoui également ancien journaliste de l’APS est décédé vendredi à l’hôpital Mohamed Boudiaf d’Oum El Bouaghi, à l’âge de 64 ans. Le défunt a intégré l’APS en 1986 et a exercé dans plusieurs services à Alger et comme correspondant dans la wilaya d’Adrar avant de rejoindre le même poste à Oum El Bouaghi, d’où il a été admis à la retraite en 2016 après une quinzaine d’années dans cette ville.
Ses collègues gardent de lui l’image d’une personne affable, plein d’humilité et de disponibilité.
Il a été inhumé ce vendredi au cimetière d’Oum El Bouaghi.
En cette douloureuse circonstance, le ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement, Pr. Ammar Belhimer, a présenté dans un message, ses condoléances aux familles des défunts, priant Le Tout Puissant de les envelopper de sa miséricorde et de les accueillir dans son vaste paradis.
Le Directeur général de l’APS et l’ensemble des travailleurs de l’Agence ont également assuré les familles et les proches des défunts de leur sympathie et de leur soutien en cette épreuve difficile.