Le transport intercommunal, interrompu temporairement dans le cadre des mesures de lutte contre la propagation de la Covid-19, reprendra «bientôt» et «sous certaines conditions», a déclaré, dimanche, le wali de Médéa. Les transporteurs opérant sur les lignes intérieures du territoire de la wilaya de Médéa seront «autorisés», dès les tous prochains jours, à «reprendre leur activité, mais doivent impérativement respecter les mesures sanitaires recommandées en matière de prévention contre la propagation du coronavirus, a indiqué Abass Badaoui, en marge d’une réunion consacrée aux préparatifs des examens du BAC et du BEM, a-t-on signalé. Des instructions ont été données, dans ce sens, aux responsables de la direction locale du transport, afin de préparer la reprise des dessertes entre les communes, de sorte que toutes les dispositions soient prises pour protéger les usagers et éviter les risques de propagation de la Covid-19 parmi cette catégorie ou leurs proches, a-t-on ajouté. La reprise annoncée est «limitée», selon les services de la wilaya, du dimanche au jeudi, l’interdiction de circulation pour les transports en commun, durant le vendredi et le samedi, restera en vigueur, précisant que le but de la reprise des dessertes, pendant les 5 jours de la semaine, est de faciliter les déplacements des citoyens, notamment les travailleurs, les aux candidats aux épreuves du BAC et du BEM et les étudiants qui s’apprêtent à rejoindre prochainement les bancs de l’université.