Une opération de réhabilitation du parc immobilier sera lancée, lundi, à travers plusieurs quartiers du chef-lieu de la wilaya de Médéa, dans le cadre de la première tranche d’un vaste  programme destiné à préserver ce parc et garantir de meilleures conditions de vie aux citoyens, a révélé le directeur de l’Urbanisme, de l’Architecture et de la Construction (Duac)

Une enveloppe financière d’un montant de 160 millions de DA, puisée sur les fonds collectés de la taxe d’habitation, sera injectée dans cette opération qui va toucher, dans un premier temps, quatre agglomérations urbaines de la commune de Médéa, en l’occurrence Merdj-Chkir , Sotratite , ERM et la cité des 500-Logements , a indiqué Raid Amouri. En sus des travaux de réfection des étanchéités, de ravalement des façades et l’entretien des parties communes (hall d’entrée et cages d’escaliers), une part importante de ce financement servira au traitement des vides sanitaires, dont l’état actuel constitue une véritable source de problème sanitaire pour les résidents, a-t-il affirmé. Le but de l’opération est d’éradiquer les foyers de prolifération des maladies à transmission hydriques (MTH), en particulier à l’approche de la saison estivale, très propice à la propagation de moustiques et de rongeurs, à travers la réhabilitation du réseau des rejets domestiques et la réalisation de nouvelles conduites de récupérations des eaux usées, a expliqué M. Amouri. L’Office national de l’assainissement (ONA) a été choisi pour l’exécution de cette opération qui devrait permettre de régler définitivement le problème de débordement des vides sanitaires et d’éliminer les facteurs d’atteinte de maladies à transmission hydrique en milieu urbain, a-t-il ajouté. Une trentaine de sites, ventilés à travers les grandes agglomérations urbaines de la wilaya, comme Ksar-el-Boukhari, Berrouaghia, Aïn-Boucif, Ouzera et El-Azizia, seront ciblés, dans les semaines à venir, par cette opération de réhabilitation pour laquelle une enveloppe financière globale de 350 millions DA a été débloquée pour son exécution, a signalé le responsable.