Deux mineurs, auteurs d’un incendie qui s’est déclaré, début Aout, dans une forêt à Beni-Slimane, à l’est de Médéa, ont été auditionnés par le juge d’instruction près le tribunal de Beni-Slimane chargé des mineurs, indique samedi un communiqué du procureur de la République du dit tribunal. L’un des auteurs de l’incendie, localisé à «Ahl-Ech-chaaba», qui a ravagé près de 5 hectares de couvert végétal, a été mis en détention préventive, alors que son complice a été mis sous contrôle judiciaire, à l’issue de cette audition, ajoute le même communiqué.
Les mis en causes ont été appréhendés, est-il précisé, par des citoyens, peu de temps après le déclenchement de l’incendie et livrer, par la suite, aux éléments de la gendarmerie national qui a ouvert, une enquête, sur demande du parquet de Beni-Slimane, afin de déterminer les circonstances exactes de cette affaire. Les deux mineurs ont reconnu devant les enquêteurs avoir organisé sur place un barbecue et, au moment de quitter les lieux, ils ont allumé un autre feu, juste pour s’amuser, selon leurs aveux, mais les flammes ont commencé à se répandre très rapidement à l’intérieur de la forêt. C’est lors de leur fuite que des citoyens, présents à proximité du lieu du sinistre, avaient réussi à appréhender les deux mineurs et les livrer à la gendarmerie, note le communiqué du procureur de la république du tribunal de Beni-Slimane.