Plusieurs actions de solidarité ont été organisées, samedi, en faveur de familles défavorisées, résidents dans des zones enclavées, de la wilaya de Médéa, a-t-on appris des membres d’associations locales initiatrices de cette oeuvre caritative. Ainsi, une première action de solidarité a eu lieu, dans la matinée de samedi, à travers les villages et hameaux isolés des communes d’El-Omaria, Baata, Ouled-Brahim et Sidi-Naamane, à l’est et nord-est de Médéa, où pas moins de 300 colis alimentaires, des lots de couvertures, de matelas et appareils de chauffage ont été distribués par l’association «Djazair El-Kheir», au profit de familles nécessiteuses, selon Tayeb Bensaad, un responsable de ladite association. Des bénévoles, scindés en plusieurs groupes, ont été mobilisés pour cette opération de solidarité censée apporter chaleur et réconfort au sein de ces familles, en situation de précarité, dont la souffrance se fait sentir plus, en période hivernale, en raison du manque de tout confort et de ressources susceptibles de leur permettre de faire face aux besoins du quotidien, a expliqué Bensaad. Une action similaire, chapeautée par la même association, a touché une dizaine de familles nécessiteuses, vivant dans les zones éparses de la commune de Azziz, à 96 km au sud de Médéa, où des denrées alimentaires et des appareils de chauffage, offerts par des donateurs privés, ont été acheminés à ces familles. 24 familles démunies, au total, recensées par l’association, devait bénéficier de ces aides, à la faveur de cette action qui va s’orienter vers les zones rurales les plus reculées, a-t-on signalé. Une cinquantaine d’aides ont été distribuées, en outre, par l’association «Les amis du malade» de Médéa, au profit de familles défavorisés de la commune d’Ouzera, à 10 km à l’est de Médéa, a indiqué pour sa part, Mohamed Ali Kacem, membre de cette association, ajoutant qu’une caravane sanitaire, mise sur pied avec le concours de l’association «El-Amel» des malades diabétiques, a sillonnée de nombreux villages de la commune, en marge de cette action de solidarité, pour assurer divers prestations médicales aux habitants des villages enclavés. n