L’entraineur du MC Oran, Azzeddine Ait Djoudi a annoncé avoir décidé de lancer les préparatifs de la nouvelle saison 2021-2022, à partir d’hier, niant au passage s’être retiré des commandes techniques de ce le club de Ligue 1 de football.
A la veille de la reprise, Ait Da précisé «Certes, je suis rentré chez moi ce week-end, mais cela ne signifie nullement que j’ai songé à me retirer, et ce, quelques jours seulement après avoir signé mon contrat avec le MCO. D’ailleurs, je serai de retour à Oran dans les prochaines heures», a-t-il assuré à l’APS, avant d’ajouter qu’il compte diriger sa «première séance d’entrainement lundi, « surtout que «l’effectif est presque arrêté».
Dans les milieux Hamraouis, on avait évoqué avec insistance le départ d’Ait Djoudi, consécutivement à des divergences avec le président du club, Tayeb Mahiaoui, notamment, dans le dossier de recrutement.
L’intéressé n’a pas voulu s’exprimer sur la question, promettant de dévoiler sa feuille de route concernant sa nouvelle expérience au sein du club phare de la capitale de l’ouest «une fois avoir enclenché les préparatifs de la nouvelle saison», a-t-il précisé.
L’effectif du MCO, qui a terminé cinquième au précédent exercice du championnat, a connu des changements sensibles cet été. Pas moins de 17 joueurs sont partis, au moment où le président Mehiaoui poursuit toujours son opération de recrutement.
Pas plus tard d’ailleurs que le week-end passé, la direction du MCO s’est assurée les services des deux gardiens de but, Soufi (ex-WA Tlemcen) et Della (ASM Oran), ainsi que des joueurs Koulkhir et Chadli (RC Relizane), Allati (MC Alger) et Khadir (USM Bel-Abbes), a-t-on fait savoir.