Le montant des marchandises non facturées dans la wilaya de Mascara ont dépassé en 2022 les 3,7 milliards DA, a-t-on appris du directeur local du commerce et de la promotion des exportations Nadjim Beledjna. La valeur vénale des transactions commerciales sans facturation, comptabilisées au cours de l’année écoulée, a connu une «augmentation significative» par rapport à l’année 2021 au cours de laquelle le montant de la non-facturation s’établissait à environ 150 millions DA, a précisé M. Beledjna. Il a expliqué que cette augmentation est due à «des transactions sans facturation et à l’absence de locaux commerciaux» chez cinq opérateurs activant dans le domaine du commerce de gros au chef-lieu de wilaya. Par ailleurs, les interventions des agents des équipes de contrôle des pratiques commerciales et de contrôle de la qualité et de la répression des fraudes ont permis, l’année dernière, la fermeture de 298 locaux commerciaux en raison de diverses infractions liées au non affichage des prix, au défaut de facturation, au non-respect des tarifs réglementés, à l’absence d’hygiène, à la pratique d’activités non déclarées au registre de commerce, outre la spéculation sur les produits alimentaires. Au cours de la même période, les agents de contrôle ont effectué près de 50.000 interventions ayant abouti à l’établissement de 3.555 procès-verbaux pour infraction qui ont été transmis aux autorités judiciaires, en plus de la saisie de plus de 44 tonnes de marchandises diverses, avec 541 échantillons prélevés pour effectuer des analyses au niveau du laboratoire de wilaya de contrôle de la qualité et répression de la fraude. Dans le domaine de la sensibilisation, la Direction a organisé, l’année dernière, des rencontres ciblant les établissements scolaires, de formation professionnelle et les citoyens sur les dangers des intoxications alimentaires et les bienfaits d’une bonne nutrition. Les commerçants et les opérateurs économiques ont été sensibilisés, quant à eux, sur l’obligation de facturer les transactions commerciales et la lutte contre la spéculation illicite. n