Le président du Conseil interprofessionnel de la filière de pomme de terre de la wilaya de Mascara, Mohamed Benyamina, a indiqué, lundi, que le mildiou a affecté seulement 15% de la récolte de pomme de terre dans la wilaya.

Lors d’une rencontre avec les agriculteurs au siège de la Chambre d’agriculture organisée par le Conseil interprofessionnel de cette filière, M. Benyamina a fait savoir que la récolte de pomme de terre était presque prête à la cueillette lorsque le verglas a engendré l’apparition du mildiou affectant 7 000 hectares. Les surfaces endommagées ont accusé en majorité un retard dans la plantation où ont été traitées insuffisamment, selon l’intervenant qui a ajouté qu’un grand nombre d’agriculteurs de la wilaya de Mascara, notamment en zones à hautes potentialités dont El Bordj et Aïn Farès ont entamé la cueillette de ce féculent. Le président du Conseil interprofessionnel de la filière de pomme de terre de Mascara prévoit une baisse des prix, qui ont atteint dernièrement 80 DA le kilo de pomme de terre dans les prochains jours après l’entrée des premières quantités sur le marché. Les agriculteurs participant à cette rencontre ont soulevé plusieurs préoccupations dont la hausse du coût d’électricité, du mazout et des engrais qui ont une répercussion sur le prix de vente. Les autres préoccupations ont trait aux permis de fonçage de puits pour l’irrigation et au manque de main-d’œuvre