« Rêver, ça ne coûte rien. Celui qui ne rêve pas est mort. Moi, je n’interdis à personne de rêver. Moi-même j’en fais tous les jours. On verra si ces rêves peuvent devenir réalité. » Questionné il y a quelques jours sur une rumeur d’un retour de Paul Pogba à la Juventus, l’agent Mino Raiola avait préféré répondre sur le ton de l’humour. Il faut dire que l’avenir de son client est au cœur des débats depuis plusieurs semaines maintenant. En fin de contrat en juin prochain, La Pioche n’a toujours pas prolongé et les clubs intéressés sont désormais nombreux, entre le Real Madrid, le PSG et donc éventuellement la Vieille Dame.
Pour ne rien arranger, le milieu de terrain de 28 ans ne peut pas briller sur les pelouses, lui qui s’est blessé à la cuisse droite. Et les dernières déclarations d’Ole Gunnar Solskjær ne laissaient pas trop de place à l’optimisme : «je sais que Paul travaille très dur et qu’il est déterminé à revenir en forme. Il a déjà commencé sa rééducation. (…) S’il sera absent quelques mois plutôt que plusieurs semaines ? Je dirais que oui. Parfois vous espérez, en croisant les doigts, que ce soit 6 ou 7 semaines. Le pire scénario est 10, 11, 12 semaines avec des blessures musculaires comme celle-ci.»

Un nouveau bail trop coûteux ?
La situation de l’international français (89 sélections, 11 buts) est donc compliquée, mais son futur ne semble pas s’inscrire du côté d’Old Trafford si l’on en croit les dernières indiscrétions venues d’Espagne. Comme le rapporte Marca, Manchester United n’a plus vraiment dans l’idée de prolonger le joueur de 28 ans avec un autre contrat faramineux. Avec un salaire avoisinant les 12 millions d’euros par an, les Red Devils pourraient ainsi se tirer une balle dans le pied pour leurs finances si jamais le principal concerné prolonge avec les mêmes émoluments, ou plus.
Mais surtout, le quotidien espagnol affirme que «la confiance entre les deux parties s’est affaiblie» dernièrement. Puisqu’après un début de saison canon, Paul Pogba s’est montré de moins en moins décisif avec MU, qui traverse, il faut le dire, une zone de turbulences depuis quelques semaines. Pas de prolongation en vue donc pour l’ancien Bianconero, pour le plus grand bonheur de ses courtisans. Mais comme le précise Marca, le club qui l’accueillera prochainement va aussi devoir sortir le chéquier avec un salaire conséquent, et éventuellement un peu d’argent pour son sulfureux agent Mino Raiola.