Cette fois, le suspense est terminé. Attaquant le plus courtisé du marché, avec Kylian Mbappé, Erling Haaland (21 ans) va quitter le Borussia Dortmund, après deux ans et demi passés à empiler les pions chez les Marsupiaux (85 buts inscrits en 88 matches, toutes compétitions confondues). Annoncé proche du Real Madrid puis du FC Barcelone, le Norvégien va finalement s’engager en faveur du Manchester City de Pep Guardiola.
Lundi, le fer de lance a passé sa visite médicale à Bruxelles. Quelques heures plus tard, son porte-parole confirmait le futur départ du Scandinave en Angleterre. « Enfin, une décision est prise. Erling Haaland jouera pour Manchester City la saison prochaine. L’équipe d’Haaland a informé le Real Madrid et le Bayern Munich la semaine dernière de sa décision. Ces deux dernières semaines, tout a été une question de détails dans son contrat. »

City a lâché de très gros chèques
Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cette transaction va remplir les poches du clan Haaland. Marca indique dans un premier temps que le BVB va toucher les 75 M€ de la clause libératoire du joueur. De son côté, Haaland va toucher un salaire astronomique en Premier League, à savoir une trentaine de millions d’euros chaque saison. Du jamais vu. Certaines rumeurs parlent même d’une somme de 40 M€ annuels. Multipliez l’un de ces deux montants par le nombre d’années de contrat du buteur (5), et vous obtenez un montant compris entre 150 M€ et 200 M€ !
Mais ce n’est pas tout. Le père du joueur pourrait également être grassement rémunéré puisqu’un chèque de 30 M€ est évoqué. Enfin, l’agence de feu Mino Raiola ne sera pas oubliée, car elle percevra pas moins de 50 M€ en commissions ! De quoi faire entrer ce transfert dans l’histoire des transactions les plus juteuses.