Pep Guardiola, l’entraîneur de Manchester City, a assuré que Sergio Agüero était prêt à s’excuser auprès de l’arbitre assistante qu’il avait pris par le cou alors qu’il contestait son choix de donner une touche à Arsenal samedi dernier en Championnat (1-0).
Ce geste, jugé déplacé voire sexiste sur les réseaux sociaux, n’a valu aucune sanction à l’attaquant argentin de 32 ans. « Je n’ai pas parlé à Sergio à ce sujet, mais je suis presque sûr que si [l’arbitre assistante] se sentait mal, il s’excuserait sans problème, a expliqué Guardiola. Je connais l’intention de Sergio, il a mis ses mains d’une manière normale comme il le fait avec moi, sur ou en dehors du terrain, ou quand je l’embrasse quand il y a un changement, ou quand parfois il touche l’arbitre ainsi ou un adversaire. »