Dans un bref communiqué, le club napolitain a affirmé que ses joueurs allaient reprendre l’entraînement mercredi. Une nouvelle qui étonne au vu des ravages que cause la crise sanitaire sur le sol italien.
Le moins que l’on puisse dire, c’est que le moment semble mal venu. Alors que l’Italie a enregistré vendredi son plus grand nombre de décès (627) en 24 heures à cause de l’épidémie de coronavirus COVID-19, le Napoli a communiqué presque dans la foulée pour annoncer le retour à l’entraînement de ses joueurs le 25 mars.
«Le SSC Napoli annonce que l’équipe reprendra l’entraînement le mercredi 25 mars, avec une séance dans la matinée». Un bref communiqué donc pour une décision lourde de sens, qui a déjà donné lieu de nombreuses indignations. «Inconscients !», «Restez à la maison», peut-on lire sous le tweet du club napolitain.
La Lazio voudrait
aussi s’entraîner
Mais, selon la presse italienne, Naples ne serait pas la seule équipe à vouloir reprendre l’entraînement dès la semaine prochaine. La Lazio aurait également émis ce souhait. Un choix qui a poussé Damiano Tommasi, président de l’Association des footballeurs italiens (AIC), à s’indigner. Damiano Tommasi sera intransigeant. Alors que l’Italie est actuellement le pays le plus touché au monde par la pandémie du Covid-19, qui a fait plus de 4.000 morts dans la péninsule (4.032 au dernier bilan du 20 mars), le président de l’Association des footballeurs italiens (AIC) n’envisage aucunement une reprise imminente des entraînements en Serie A. Ce vendredi, les clubs du championnat italien ont d’ailleurs abordé ce sujet lors d’une assemblée. Visiblement, le souhait est de patienter, au moins, jusqu’au 4 avril. En général, les clubs convoquent leurs joueurs trois semaines avant la date de reprise des compétitions. Pour l’instant, personne ne la connaît.
De son côté, le gouvernement italien a décidé de durcir les mesures de son confinement. Désormais, il est autorisé de faire des exercices uniquement «de manière individuelle, à proximité de sa propre habitation et en respectant une distance minimum d’un mètre des autres personnes».
La Serie A sérieusement menacée ?
«J’espère que nous pourrons bientôt rejouer car le football est un thermomètre pour la société : lorsque le ballon roulera à nouveau, nous serons presque sortis de ce cauchemar», écrit l’ancien milieu de terrain dans une lettre publiée sur le site officiel de l’AIC. «Comme l’ont fait les Britanniques, je trouve plus correct de dire que le jeu ne reprendra pas avant une certaine date, plutôt que d’indiquer un jour précis (…) Le bilan des décès est terrible. En Espagne, Valence a annoncé 35% de cas positifs. Le football doit donc faire attention à ce qu’il fait», ajoute-t-il.
Un message plus ou moins adressé à Claudio Lotito, le président de la Lazio Rome, qui souhaiterait reprendre les entraînements lundi prochain selon le Corriere dello Sport. Avec un plan clair pour respecter les gestes barrières contre le Covid-19 : Formello, le centre d’entraînement, a d’ores et déjà été nettoyé et désinfecté dans cette optique. L’idée est également de faire plusieurs petits groupes lors des séances, histoire d’éviter de trop gros rassemblements de joueurs. «Par peur que le championnat ne soit annulé, comme ils sous-entendent à Formello, Lotito veut que l’équipe retourne s’entraîner», écrit le CdS. Pour rappel, la Lazio est actuellement deuxième de Serie A. n