Un exposé sur le projet de décret exécutif fixant la composition et les modalités de fonctionnement des commissions nationale et de wilaya de prévention et de lutte contre les bandes de quartiers, a été examiné mercredi lors d’une réunion du gouvernement présidée par le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, indique un communiqué des services du Premier ministre. “Le gouvernement a entendu un exposé présenté par le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire relatif au projet de décret exécutif fixant la composition et les modalités de fonctionnement de la commission nationale et la commission de wilaya de prévention contre les bandes de quartiers”, précise la même source, ajoutant que “ce projet de texte intervient en application de l’Ordonnance n 20-03 du 30 août 2020, relative à la lutte contre les bandes de quartiers, laquelle a mis en place le cadre juridique spécifique de prévention contre les bandes de quartiers, qui ont créé un climat d’insécurité chez les citoyens”. Le communiqué du gouvernement a noté que “l’Ordonnance précitée, au titre des mécanismes de prévention contre les bandes de quartiers, institue une commission nationale de prévention contre les bandes de quartiers placée auprès du ministre chargé de l’Intérieur qui a pour mission d’élaborer un projet de stratégie nationale de prévention contre ce phénomène, la mise en place d’une base de données regroupant toutes les données et informations relatives à la prévention contre les bandes de quartiers et d’assurer le suivi et la veille sur toutes les actions et les mesures qui ont été entreprises pour lutter contre ce phénomène”. Cette Ordonnance prévoit également “l’institution d’une commission de wilaya de prévention contre les bandes de quartiers chargée de l’exécution de la stratégie nationale au niveau local, d’alimenter la base de donnés conçues à cet effet et de prendre toutes mesures inhérentes à la prévention contre les bandes de quartiers”, ajoute la même source.