Au titre de l’appui au renforcement des capacités du système national de santé publique dans sa lutte contre la pandémie de COVID-19, le gouvernement fédéral allemand a octroyé un montant de 10 millions d’euros au gouvernement algérien. Cet appui sera concrétisé à travers la mise en œuvre d’un projet de partenariat entre les ministères de la Santé, de l’Industrie Pharmaceutique, la « KfW », la Banque de Développement au nom du gouvernement fédéral allemand, et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD Algérie). Le projet, entièrement financé par le gouvernement allemand à travers la « KfW », vise l’acquisition de produits et d’équipements médicaux et le renforcement des capacités des professionnels de la santé et des cadres institutionnels, dans la gestion intégrée de l’épidémie de la COVID-19. Le PNUD Algérie est chargé de la mise-en-œuvre de ce projet stratégique et veillera à l’application des meilleures pratiques globales, grâce notamment à son expérience reconnue dans le domaine de la gestion des pandémies. A propos de ce projet, le ministre de la Santé M. Abderrahmane Benouzid a déclaré : « Nous sommes très reconnaissants de ce geste très fort envers l’Algérie, de la part de nos partenaires allemands, et qui va certainement favoriser le raffermissement de nos relations bilatérales dans tous les domaines. Le peuple algérien retiendra cette initiative solidaire du gouvernement allemand dans ces moments difficiles de lutte implacable que nous menons depuis plus de deux années contre cette pandémie et ses conséquences ». De son côté, le Ministre de l’Industrie Pharmaceutique, le Dr Abderrahmane Djamel Lotfi Benbahmed a exprimé sa satisfaction : « Ce financement est une excellente nouvelle pour le secteur de l’industrie pharmaceutique et nous prenons acte de cette initiative solidaire de nos partenaires allemands. Nous espérons que ce projet ouvrira d’autres perspectives de partenariat avec le gouvernement allemand et le Programme des Nations Unies pour le Développement ». A propos de cet accord, SE Mme. Elisabeth Wolbers, ambassadrice de la République Fédérale d’Allemagne à Alger, a déclaré : « Nous sommes très heureux de la concrétisation de ce financement qui profitera au système de santé public et aux patients algériens atteints de COVID-19. Ce projet est l’expression de l’excellence des relations entre les gouvernements allemand et algérien, et de l’entière solidarité allemande avec le peuple algérien dans cette mobilisation mondiale contre cette pandémie ».