Au total 52 individus ont été interceptés et 187,7 tonnes de denrées alimentaires saisies vendredi, lors d’opérations distinctes, menées par des détachements combinés de l’Armée nationale populaire, en coordination avec les services des Douanes, a indiqué samedi un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). «Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, des détachements combinés de l’Armée Nationale Populaire ont intercepté, en coordination avec les services des Douanes, le 03 avril 2020 lors d’opérations distinctes menées à Tamanrasset, Bordj Badji Mokhtar et In Guezzam en 6e Région Militaire, 52 individus et saisi 187,7 tonnes de denrées alimentaires, 1.600 litres d’huile de table, 11.500 unités de produits détergents, 2.960 litres de carburants, ainsi que
3 camions, 11 véhicules tout-terrain, 32 groupes électrogènes et 26 marteaux piqueurs», a précisé la même source. Au niveau de la 2ème Région militaire (RM), et dans le sillage des efforts continus visant à endiguer la propagation du fléau du narcotrafic dans le pays, des Garde-frontières ont saisi à Naama, 147,5 kilogrammes de kif traité, alors que des éléments de la Gendarmerie nationale et des Garde-frontières ont saisi à Tlemcen, une autre quantité de la même substance s’élevant à 115,5 kilogrammes. Dans le même contexte, un détachement combiné de l’ANP a arrêté, à Relizane, deux narcotrafiquants en leur possession 22,5 kilogrammes de kif traité, alors que des Garde-frontières ont saisi 4.700 comprimés psychotropes détenus par un narcotrafiquant à Tlemcen. Par ailleurs, des éléments de la Gendarmerie nationale ont appréhendé, à Djelfa et Tipaza en 1ère RM, six individus en possession de quatre fusils de chasse sans autorisation, tandis que des tentatives de contrebande d’une quantité de carburants s’élevant à 2.580 litres, ont été déjouées à Souk-Ahras,
El Tarf et Tébessa en
5ème RM.